Dossier Anti-Pollution

Pollution : comment éviter les cheveux ternes?

f_header-article.jpg

Les agents polluants ne s'attaquent pas seulement à votre système respiratoire et cardio-vasculaire. Les agressions extérieures ont des conséquences sur la peau ainsi que sur l’oxydation des cheveux. L'impact de la pollution sur votre cuir chevelu ne doit en effet pas être négligé. Comment les particules fines s'attaquent-elles à votre chevelure ? Quelles sont les conséquences ? Et surtout, comment limiter ou réparer les agressions extérieures ?

Les effets de la pollution sur mes cheveux

Poussières, gaz d’échappement, particules fines… Les citadines le savent bien : leur chevelure est quotidiennement confrontée à la pollution. Les particules en suspension dans l'air se déposent et vont étouffer le cuir chevelu, pénétrer les longueurs en profondeur, ce qui va à terme modifier leur aspect. Les cheveux deviennent alors plus ternes, plus poreux, plus secs, plus gras ou plus cassants.

Protéger mes cheveux de la pollution

Il est quasi-impossible d'éviter la pollution au quotidien. Même en zone rurale, où certaines particules peuvent être présentes. En revanche, quelques gestes simples permettent de s'en protéger au mieux, afin de retrouver de beaux cheveux, sains et réparés.

Espacer vos shampoings

Vous pensez que plus vous allez laver vos cheveux, plus vous allez éliminer le dépôt de pollution ? Vous avez tout faux. La pollution sensibilise vos cheveux. En multipliant les shampoings, vous allez les affaiblir encore plus. En nettoyant vos cheveux, vous allez faire disparaître la barrière protectrice naturelle qui se forme. En revanche, n'hésitez pas à brosser chaque soir vos cheveux, afin de les aérer et de retirer la poussière et les particules qui s'y sont déposés.

Opter pour des soins adaptés

Il va falloir soigner vos cheveux en fonction de leur état. Si la pollution a tendance à les assécher, misez sur les shampoings et masques hydratants. Pour les cheveux ternes, choisissez des produits qui vont favoriser la brillance. Il existe également des sérums pour apporter de la lumière. Enfin, si vos cheveux sont particulièrement cassants, limitez les produits de coiffage, oubliez le fer à lisser et les sèche-cheveux sans protection et venez nourrir en profondeur pour régénérer la fibre capillaire. Certains ingrédients sont à privilégier : c’est le cas de la Camomille, qui donne de l’éclat aux cheveux. Pour les cheveux secs, misez sur l’Aloé vera ou le karité. Le bicarbonate de soude et le vinaigre de cidre bio sont de bons détoxifiant pour les cheveux une fois mixés avec de l’eau filtrée.

v_article-6.jpg

Lutter contre l’oxydation des cheveux en les protégeant de la pollution

Mais il est surtout très important de prévenir en amont vos cheveux des désagréments de la pollution. Pour cela, luter contre l’oxydation des cheveux en vaporisant chaque jour la brume botanique oxygénante Aqua aeria de Sanoflore. A base de Sarriette citronnée Bio qui a prouvé de son efficacité, ce produit prévient la déposition des particules polluantes sur les cheveux, sans laisser de résidus. En plus de diminuer l’adhésion des particules de pollution, grâce aux vertus de la Sarriette citronnée l’Aqua aeria va améliorer l’éclat et la brillance des cheveux, tout en les nourrissant. Cette brume va devenir le meilleur allié détoxifiant de vos cheveux !

Utiliser un accessoire pour cheveux

Dernière astuce si vous vous apprêtez à vous exposer à une zone polluée ou lors d'un pic de pollution dans une ville : pensez au chapeau, casquette, bonnet et autre foulard. Vous n'êtes pas obligée de le porter tout le temps, mais lorsque vos cheveux vont être exposés, n'hésitez pas à leur apporter cette barrière supplémentaire. Vous aurez du style tout en protégeant votre chevelure !