Peaux à imperfections

10 façons de sauver sa peau quand on porte un masque

Même ceux d’entre nous qui ne sont généralement pas sujets à l'acné se sont mis à partager leurs pires photos de "Maskné", petits boutons rouges, peau grasse et pustules sur les réseaux. Puisque vous faites de votre mieux pour vous protéger et protéger les autres en portant un masque, nous avons décidé de nous mobiliser pour vous aider à protéger votre peau !  

Voici nos 10 conseils pour essayer de sauver votre peau - et votre santé mentale – du cauchemar du Maskné !

1. La bonne coupe

Vous devez peut-être porter un masque chirurgical pour raisons professionnelles, mais si ce n'est pas le cas, essayez différents types de masques afin de trouver celui qui sera le plus confortable pour vous. Comme un vêtement mal coupé, un masque mal ajusté peut irriter et frotter la peau au risque de déclencher une "acné mécanique ", l'un des facteurs responsables du Maskné.

2. C'est une question d’accessoire… essentielle !

Si vous n'êtes pas obligé de porter un masque chirurgical, optez pour un masque en coton ou en soie bio, conforme aux directives gouvernementales ou médicales : votre peau vous dira merci ! Plus de douceur, moins de frottements et d'irritations = moins d’imperfections, de boutons rouges, de points noirs et de pustules indésirables.

3. Par ici le double nettoyage !

Saviez-vous que votre masque emprisonnait sournoisement sébum, impuretés, résidus de maquillage et bactéries contre votre peau tout au long de la journée ? L'environnement chaud et humide sous le masque peut agir comme un véritable incubateur d'acné, c'est pourquoi il est essentiel de procéder à un double nettoyage de la peau avant d’enfiler votre masque et après l’avoir retiré. Votre routine gagnante ? Un nettoyage délicat réalisé à l’aide d’une mousse douce et suivi d'un tonique infusé d'huiles essentielles anti-imperfections. Ce duo de choc éliminera toute trace d’impuretés et d’excès de sébum sans être agressif. Pas question de décaper votre peau : elle est déjà assez stressée d’avoir été enfermée toute la journée sous un masque !

4. Prenez soin de votre masque comme de votre lingerie... Une fois porté, direction la machine à laver !

Si vous utilisez un masque en tissu, il est important de le laver soigneusement après chaque utilisation. Non seulement un masque sale sera beaucoup moins efficace pour vous protéger, vous et votre entourage, mais il exposera également votre peau à un risque accru de Maskné. Le maquillage, l’excès de sébum et les bactéries peuvent en effet rapidement s'y accumuler et le transformer en usine à boutons !

5. Soyez attentif au soin que vous glissez sous votre masque

On ne vous apprend rien : il fait souvent chaud et humide sous un masque. Or, les ingrédients actifs de vos soins habituels pénètrent plus profondément la peau dans cette atmosphère tropicale. Pour éviter de virer à l’écarlate découvrez les produits qu'il vaut mieux éviter lorsqu’on porte un masque.

6. Misez sur les huiles essentielles, aussi bienfaisantes que parfumées

Quand on voit des boutons apparaître, on est tenté de se précipiter sur des ingrédients actifs agressifs : mauvais réflexe quand on porte un masque toute la journée ! Tournez-vous au contraire vers des solutions douces comme les huiles essentielles biologiques. La bonne combinaison d'huiles purifiantes permet en effet d’éliminer le maskné et les imperfections sans irriter la peau. La reine des huiles essentielles anti-acnéiques ? La menthe poivrée, qui a l'avantage de faire souffler un vent de fraîcheur et de créer une impression de propreté sous le masque !

7. Perfusez votre peau d’hydratation !

Comme expliqué plus haut, les frottements du masque contre la peau peuvent engendrer l’apparition d’une grappe de boutons dont on se serait bien passé ! Pour renforcer votre barrière cutanée contre le Maskné, il faut lui offrir un bain d’hydratation comme la Crème Magnifica, un soin quotidien anti-acné 100% organique, infusé d'un complexe unique d'huiles essentielles qui agit comme une perfusion géante, idéale pour remonter le moral des peaux stressées par le masque.

8. Utilisez un traitement local

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passait derrière le masque des autres ? Les experts ont un agent secret anti-acnéique caché là-dessous ! Sa mission ? Cibler les symptômes du Maskné, peau grasse, points noirs et petits boutons rouges. Vous aussi vous voulez votre agent secret biologique ? Il est ICI ! Et cliquez ICI pour retrouver toute une gamme de produits anti-acnéiques basés sur le pouvoir des huiles essentielles biologiques

9. Enlevez votre masque... pour en appliquer un autre !

Après une longue journée sous le masque, l’idée peut vous rebuter. Sauf s’il s’agit d’un masque à l'argile enrichi d'huiles essentielles détoxifiantes et antibactériennes comme la menthe poivrée, pour éliminer les impuretés et aider la peau à tenir le Maskné à distance.

10. Allez-y doucement sur les peintures de guerre

Un peu de bon sens s’impose : évitez les fonds de teint épais et gras qui contribuent à l'effet "incubateur d'acné", créé par l'humidité, le sébum, les résidus de maquillage et les bactéries piégés contre votre peau pendant des heures. Choisissez au contraire des textures légères et matifiantes et n'oubliez pas que vos yeux ont désormais la vedette : n'hésitez pas à amplifier le volume de vos cils, à ombrer vos paupières et à bien structurer vos sourcils !