Orange douce

Huile Essentielle d'Orange douce

certifiée biologique

Nom d’usageorange douce, oranger doux
Partie utiliséezeste
Nom botaniqueCitrus sinensis (L.), Citrus aurantium dulcis
Forme galéniquehuile essentielle
Nom INCICitrus aurantium dulcis oil

Typique du climat méditerranéen, l’oranger doux donne un fruit, l’orange, qui est sans doute la reine des agrumes. Son jus de fruit, très riche en vitamine C, est celui qui est le plus consommé dans le monde. L’huile essentielle, extraite de son zeste, est utilisée en diffusion pour assainir et désinfecter l’atmosphère, mais également pour ses effets apaisants sur le système nerveux.

Présentation botanique de l’orange douce

Carte d’identité botanique

FamilleRutacées
Parties utiliséeszeste (épicarpe)
Composition, principes actifs : huile essentiellemonoterpènes (limonène 95 %, myrcène 2 %, α-pinène), monoterpénols (linalol), monoterpénals (octanal, décanal, géranial), sesquiterpènes (valencène), traces : cétones, furocoumarines
Floraison Printemps
ImplantationRégion méditerranéenne, Amérique Centrale (Costa-Rica) et Amérique du Sud, Israël
Terroirmilieux tropicaux
Provenance pour SanofloreHaute Provence

Originaire d’Asie du Sud Est, l’oranger doux est cultivé aujourd’hui dans de nombreux pays tropicaux et méditerranéens pour la production d’oranges et de son jus. C’est l’arbre fruitier le plus cultivé au monde.

Comment l’identifier ?

Caractéristiques botaniques

l’oranger doux est un arbuste d’une quinzaine de mètres de haut. Les rameaux portent des feuilles coriaces, persistantes, d’un vert brillant, foncé. Ils portent des fleurs blanches au parfum suave. Les fruits sont orange avec l’épicarpe caractéristique des agrumes : le zeste.

Espèce ressemblante

la famille des rutacées comporte de nombreuses espèces d’agrumes de forme assez proche : citron, bigaradier (oranger amer qui donne la fleur d’oranger), pamplemousse…

Le saviez-vous ?

La belle Ninon de Lenclos attribuait son éternelle jeunesse aux oranges qu’elle consommait à satiété. Mais l’orange est resté un produit de luxe jusqu'à la fin du XIXème siècle, et un cadeau de Noël encore au cours du XXème siècle, c'est-à-dire un fruit rare et cher.

Bienfaits de l’huile essentielle d’orange douce

Le saviez vous

Originaire d’Asie, aux confins de l’Himalaya et du Tibet, l’oranger doux a été introduit en Europe par les Portugais à partir du XIVème siècle et cultivé à partir du XVIème siècle.

L’huile essentielle d’orange douce est obtenue par expression à froid de son zeste. Elle est de couleur orange pâle, et son parfum est acidulé, fruité et sucré.

Très apaisante, anxiolytique, l’huile essentielle d’orange douce est avant tout un rééquilibrant nerveux. Elle calme le stress, la nervosité et l’anxiété, facilite le sommeil, par exemple en diffusion dans la chambre à coucher, en respirant son parfum, ou encore en application locale. Et comme toutes les huiles essentielles d’agrumes, c’est aussi un remarquable antiseptique aérien.

Elle est par ailleurs intéressante en cosmétologie où elle est indiquée contre les stases, les œdèmes et la cellulite, car elle offre une action décongestionnante sur le système lymphatique.

Propriétés cosmétiques et aromatiques démontrées (in vivo)

  • Sédatif et relaxant effet apaisant scientifiquement démontré1
  • Amélioration de la qualité du sommeileffet scientifiquement démontré2
  • Tonique circulatoire et lymphatique
  • Anticellulitique
  • Antiseptique

Sources :
1. Test Sanoflore réalisé sur 33 femmes de 20 à 45 ans par analyse de la mélodie de la voix (prosodie émotionnelle), après avoir respiré le parfum de l’orange douce en association avec la camomille romaine
2. Etude Sanoflore sur 51 femmes pendant 3 semaines, agenda veille / sommeil et actimétrie : bénéfice mesuré de l’association d’huiles essentielles d’orange douce et de camomille romaine
3. Badasson & Cie, tradition médicinale et autres usages des plantes en Haute Provence, Pierre Lieutaghi, Actes Sud, Paris 2009
4. 200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, éditions Larousse, Paris 2013
5. Secrets d’une herboriste, Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, Paris 1999
6. ABC de l’herboristerie familiale, Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009
7. Petit Larousse des plantes qui guérissent, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, nouvelle édition Larousse, Paris 2016
8. Petit Larousse des Huiles Essentielles, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014
9. Phytothérapie la santé par les plantes, Sélection du Reader’s Digest, Bagneux 2007