Déodorant naturel : comment bien le choisir ?

Plus respectueux et tout aussi efficace qu’un déodorant classique, le déodorant naturel est un allié incontournable pour limiter l’excès de transpiration et les mauvaises odeurs. Mais comment bien le choisir ? Découvrez tous nos conseils !

Quelle composition pour un déodorant naturel et efficace ?

La transpiration est un mécanisme essentiel pour la bonne santé de votre organisme. En effet, par l’évaporation de l’eau, ce processus naturel permet d’éliminer certaines toxines et maintenir le corps à une température optimale. La sueur générée, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne dégage pas d’odeur. Ce sont les bactéries à la surface de la peau qui, mélangées à l’eau, produisent les mauvaises odeurs tant redoutées. Un bon déo naturel ne doit donc pas bloquer la sudation, mais agir sur les bactéries à l’origine des mauvaises odeurs.


Pour être efficace, le déodorant naturel doit combiner trois actions principales : 

  • une action absorbante. Pour limiter la sensation d’humidité liée à la sueur et à l’accumulation de toxines, les déo naturels intègrent des poudres d’origine minérale et/ou végétale, comme l’argile blanche, l’arrow-root, l’amidon de maïs, la perlite… et parfois même des huiles végétales, comme l’huile de lin ;
  • une action antibactérienne. Les bactéries à la surface de la peau étant à l’origine des mauvaises odeurs, il est facile d’agir sur ce point sans perturber l’organisme. Pour jouer ce rôle, les déodorants naturels se composent de zinc, de bicarbonate de soude ou encore de certaines huiles essentielles (sarriette des montagnes, romarin, thym, arbre à thé…) ;
  • Une action anti-odeurs. Pour un effet frais et légèrement parfumé, les huiles essentielles sont souvent privilégiées dans les déodorants à la composition naturelle. L’huile essentielle de palmarosa figure en tête de liste, car sa forte teneur en géraniol lui permet de lutter contre les odeurs avec efficacité. Mais il est possible de varier les plaisirs et les parfums pour des odeurs plus douces, plus fleuries ou plus acidulées.

Quel déodorant naturel choisir pour une forte transpiration ?

Certains déodorants naturels peuvent manquer d’efficacité en cas de sudation excessive. Cela ne veut pas dire qu’ils sont de mauvaise qualité, cela signifie qu’ils sont plutôt adaptés aux personnes qui transpirent peu ou de manière modérée. Pour les personnes qui transpirent beaucoup, il faut choisir un déo naturel avec une forte action absorbante et régulatrice.

Dans ce cas, certains ingrédients sont à privilégier, comme l’aloe vera, qui resserre les pores, limite la transpiration, hydrate la peau et a un effet cicatrisant ; l’huile essentielle de ciste astringente et antibactérienne ; ou encore l’huile essentielle de sauge sclarée aux propriétés calmantes et relaxantes qui agit sur le stress, avec une forte action régulatrice.

Enfin, pensez aussi à adopter certaines habitudes de vie pour limiter naturellement la transpiration. Évitez ainsi les douches trop chaudes, le café ou l’alcool en excès, les vêtements en nylon ou en matières synthétiques, les sources de stress, etc.

Déodorant naturel : comment bien le choisir ?

Peau sensible : pour quel déodorant naturel opter ?

Bien qu’ils soient meilleurs pour la santé, les déodorants naturels et bio ne sont pas exempts de composés irritants pour la peau ou d’allergènes. Le bicarbonate de soude par exemple n’est ainsi pas toujours bien toléré par les peaux sensibles. De ce fait, il peut être remplacé par de l’argile blanche. 

De même, les huiles essentielles contenant naturellement des allergènes, il se peut que votre peau réagisse. Pour minimiser les risques de réaction cutanée, choisissez des déo intégrant des hydrolats. Enfin, pour prendre soin de votre peau sensible, privilégiez une composition naturelle comportant de l’aloe vera, du beurre de karité, du beurre de cacao ou de l’huile de coco, hydratants et nourrissants.

Peut-on utiliser un déodorant naturel lorsqu’on est enceinte ?

Durant le premier trimestre de la grossesse, les huiles essentielles sont proscrites, car elles peuvent être neurotoxiques pour le bébé et engendrer une fausse couche. Par la suite, une faible quantité peut être tolérée, en évitant toutefois certaines huiles essentielles à haute action neurotoxique ou réputées comme abortives, comme l’huile essentielle de palmarosa, de cyprès, de sauge officinale… Nous vous conseillons donc de demander l’avis d’un professionnel de la santé ou d’un aromathérapeuthe avant toute utilisation d’une huile essentielle. Une fois toutes les informations en main, vérifiez la composition de votre déodorant naturel avant son utilisation.

Quel déodorant naturel Sanoflore choisir ?

Tous les déodorants naturels bio Sanoflore sont formulés pour convenir aux peaux sensibles. Ils sont enrichis en aloe vera bio pour apaiser, hydrater et protéger la peau de vos aisselles.

Envie d’un effet rafraîchissant sur votre peau ? Dans ce cas, optez pour le déodorant bio Nuage de Fraîcheur. Il est composé d’huile essentielle de sarriette des montagnes bio aux actions antiseptiques et toniques, d’eau florale de menthe poivrée rafraîchissante et apaisante et de perlite absorbante.

À l’inverse, si vous aimez les parfums acidulés, le déodorant bio naturel Vent de Citrus est le déo à vous offrir. Enrichi en huile essentielle de cataire citronnée bio du Vercors, vous ne resterez pas indifférente à son parfum frais et rafraîchissant.

Nos recettes pour fabriquer votre déodorant naturel maison

Envie de vous lancer dans le déodorant naturel maison ? Voici deux recettes simples à réaliser.

Commencez par préparer votre matériel en le désinfectant à l’alcool à 70°C, pour une hygiène au poil !

Déodorant naturel : comment bien le choisir ?

Déodorant solide naturel maison

Cette recette de déodorant solide intègre des ingrédients que l’on retrouve souvent dans la composition des déodorants naturels : de l’huile de coco, du bicarbonate de soude, de l’arrow-root, une ou plusieurs huiles essentielles (en option) et de la vitamine E naturelle pour optimiser sa conservation. 

Commencez par faire fondre 100 grammes d’huile de coco au bain-marie. Incorporez 80 grammes de bicarbonate de soude alimentaire et 55 grammes d’arrow-root, puis mélangez pour obtenir une texture homogène puis retirez du bain marie. Ajoutez une quinzaine de gouttes d'huile essentielle de votre choix (palmarosa, sauge sclarée, thym, lavande…), mélangez puis finissez par 4 gouttes de vitamine E.

Versez la préparation dans un récipient en verre, à placer au frais une quinzaine de minutes pour faire durcir le déo, puis encore 24 heures à température ambiante. Appliquez ensuite le déodorant solide avec vos doigts.

Déodorant en spray naturel maison

Une recette encore plus simple, puisqu’il vous suffit de mélanger 25 ml d’hydrolat d’hamamélis à 25 ml d’eau dans un contenant-spray de 50 ml (ou de faire du 50/50 en fonction de la quantité) et de l’appliquer par pulvérisation. Vous pouvez aussi intégrer des huiles essentielles en ajoutant quelques gouttes de palmarosa, de ciste ou encore d’arbre à thé à votre préparation. 

Pour une action antibactérienne et anti-odeurs plus prononcée, mélangez 25 ml d’hydrolat d’hamamélis à 25 ml d’hydrolat de sauge officinale régulatrice ou d’hydrolat de verveine citronnée pour son effet rafraîchissant et apaisant.