Huile essentielle de Ciste ladanifère

Huile essentielle de Ciste ladanifère

certifiée biologique

Nom d’usageciste ladanifère, ciste à gomme
Partie utiliséefeuilles
Nom botaniqueCistus ladaniferus, Cistus ladanifer
Forme galéniquehuile essentielle
Nom INCICistus Ladaniferus (ou ladaniferum) oil

Arbuste typique du maquis méditerranéen, et caractéristique de la flore corse en particulier, le ciste ladanifère contient une huile essentielle rare qui est aujourd’hui un incontournable de l’aromathérapie. Elle présente des propriétés dermatologiques exceptionnelles.

Présentation botanique du ciste ladanifère

Carte d’identité botanique

FamilleCistacées
Parties utilisées feuilles
Composition, principes actifs polyphénols, flavonoïdes, huile essentielle : terpènes (α-pinène 35 %, camphène….), terpénols (bornéol, viridiflorol…), esters (acétate de bornyle, de linalyle…), aldéhydes, phénols, cétones (acétophénone, fenchone, isopinocamphone, picocarvone…), acides.
Floraison avril et juin
ImplantationLittoral méditerranéen, Corse, Espagne, Portugal, Maroc
Terroirmaquis, garrigues, sols secs, siliceux ou calcaires
Provenance pour Sanoflore Portugal

Originaire de Corse et du pourtour méditerranéen, le ciste est une plante typique de la garrigue qu’elle parfume en étant un élément important de l’ambiance odorante du maquis. Il est très utilisé en parfumerie fine.

illustration Ciste

Comment l’identifier ?

Caractéristiques botaniques

Arbuste de 2,5 m de haut, portant des feuilles en forme de lance (lancéolées), persistantes, linéaires, collantes, vert brillant, au dessous blanchâtre. Ses feuilles sont recouvertes d’une pellicule de résine très parfumée appelée « labdanum » dont le rôle est d’empêcher la plante de se déshydrater. Grandes fleurs blanches formant des corolles jusqu’à 10 cm de diamètre, à 5 pétales blancs, avec une tâche de couleur rouge, pourpre ou rose à la base (d’où le nom « larmes du christ » en Andalousie). Calice à 3 sépales

Espèce ressemblante

Il existe de nombreuses espèces de cistes, avec des couleurs différentes de pétales, et des tailles différentes, mais la typologie des fleurs à 5 pétales est assez proche. Seul le ciste ladanifère est exploité en parfumerie et en aromathérapie.

Le saviez-vous ?

Le ciste a la particularité de résister au feu d’une manière active (on dit « pyrophyte ») par une dissémination intense après l’incendie afin de remplacer les végétaux brulés.

Très utilisée en parfumerie fine, son odeur ambrée, boisée, chaude et tenace envoûte les parfumeurs.

Bienfaits de l’huile essentielle de ciste ladanifère

Le saviez vous

Le ciste était déjà utilisé dans l’Antiquité pour certains rituels religieux, mais aussi certains produits de beauté. Les Egyptiens récoltaient la résine, le ladanum, en frappant l’arbuste avec des lanières de cuir.

C’est aussi une des plantes aromatiques de la Bible, une des essences sacrées au même titre que l’encens Oliban, le Cèdre, la Myrrhe et le Benjoin.

L’huile essentielle de ciste ladanifère est obtenue par distillation à la vapeur des feuilles. Elle est incolore, et son odeur est forte, poivrée, épicée et ambrée.

L’huile essentielle de ciste est hémostatique, anticoagulant, et peut être appliquée pur immédiatement sur une petite coupure ou sur un coton-tige pour stopper un saignement de nez. Elle est également cicatrisante, et facilite la régénération de la peau : coupures, blessures, cicatrices récentes, plaies, acné, fissure anale, éruptions virales. Antivirale, elle pourra être employée en cas de varicelle, zona, grippe, rougeole…

Anti-inflammatoire, antioxydante, elle un effet antivieillissement et peut être employée en prévention contre les artérites. C’est une huile essentielle astringente et tonique cutanée.

C’est en dermatologie qu’elle est la plus remarquable par sa capacité régénérante, car elle pourra être appliquée même pur sur de nombreux problèmes de peau : rides, vergetures, brûlures… Elle est nourrissante et énergisante.

Par ailleurs, elle a la capacité de réguler le système nerveux autonome, et donc les réactions et dystonies neurovégétatives : troubles digestifs, menstruels, palpitations… d’origine nerveuse. Elle est aussi neurostimulante : elle sera conseillée en cas d’insomnie et d’épuisement.

En cas de stress, d’anxiété, ce sera une goutte pure à appliquer sur plexus et poignets.

En Turquie, l’essence était employée pour provoquer léthargie et engourdissement. Elle entre dans la composition de parfum capiteux, de la famille des ambrés ou des chyprés, comme note de fond.

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore (in vivo)1

  • Hémostatique.
  • Cicatrisante.
  • Antioxydante et antirides.
  • Nourrissante et assouplissante.
  • Régénérante.

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore (in vitro)4

  • Régénérantes, nourrissantes et énergisantes.L’huile essentielle de Ciste biologique stimule significativement la synthèse des lipides épidermiques à une concentration infime et relance le métabolisme énergétique cellulaire, qui augmente de 58 %.
  • Apaisantes.Lors du processus inflammatoire, les cellules de la peau, et plus particulièrement les kératinocytes, libèrent des cytokines pro-inflammatoires telles que l’IL-1. Cette interleukine peut alors activer de nombreux types cellulaires. L’huile essentielle de ciste testée à 0.0001% sur des kératinocytes en culture réduit la libération de L’IL1 alpha de 41%.
  • Antioxydant naturel. Cicatrisant puissant.

Sources :
1. Etude Sanoflore
2. ABC de l’herboristerie familiale, Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009
3. Petit Larousse des Huiles Essentielles, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014
4. Test laboratoire Sanoflore sur culture de cellules