Huile essentielle et hydrolat de Menthe poivrée

Huile essentielle et hydrolat de Menthe poivrée

certifiés biologiques

Nom d’usagementhe, menthe anglaise, peppermint
Partie utiliséefeuilles
Nom botaniqueMentha X piperita, Mentha viridis
Forme galéniquefleurs séchées en infusion, ou eau florale
Nom INCIMentha piperita (peppermint) oil

La menthe poivrée est un hybride de deux menthes sauvages : la menthe verte (Mentha spicata) et la menthe aquatique (Mentha aquatica). Elle est aujourd’hui largement cultivée pour ses vertus aromatiques, culinaires et médicinales.

Présentation botanique de la menthe poivrée

Carte d’identité botanique

FamilleLamiacées
Parties utilisées feuilles
Composition, principes actifsacides-phénols (acides rosmarinique, caféique et dérivés), tanins, flavonoïdes (lutéoline, menthoside, ériocitrine), phénols, triterpènes, caroténoïdes, huile essentielle : terpénols (menthol 30 %), terpénones (menthone 25 %, pulégone 2%, pipéritone), oxydes (1.8 cinéole), esters (acétate de menthyle), terpènes (α et β-pinènes).
Floraison juillet-septembre
Implantationtoute l’Europe, Amérique du Nord, Maroc, Egypte, Inde, Chine…
Terroirtalus, fossés, bords des chemins, friches, terrains vagues
Provenance pour Sanoflore France, Vercors. La plante produite dans la Drôme est distillée au cœur du massif du Vercors avec l’eau de la source Les Buisses.

Déjà appréciée dans l’Antiquité, la menthe est connue pour son action tonique et digestive, pour stimuler les estomacs paresseux et lutter contre les gaz et ballonnements. Mais elle est aussi anti-inflammatoire, antiseptique et revigorante.

illustration Menthe

Comment l’identifier ?

Caractéristiques botaniques

plante vivace herbacée de 20 à 80 cm de hauteur. Tiges de section carrée, raides et rameuses, rougeâtres. La racine est en fait un rhizome puissant qui se propage facilement. Feuilles opposées, allongées, dentées, vert sombre, recouvertes de gros poils sécréteurs d’huile essentielle. Parfum caractéristique au froissement, très poivré. Petites fleurs rosées ou lilas groupées en épis terminaux.

Espèce ressemblante

La menthe poivrée est difficile à distinguer de la menthe verte (Mentha spicata) mais son parfum est typiquement poivré lorsqu’on froisse les feuilles. On peut également citer la menthe nanah du thé marocain, qui est une variante de la menthe verte, la menthe des champs (Mentha arvensis), la menthe crépue, la menthe pouliot (Mentha pulegium) au parfum très prononcé, la menthe à feuilles rondes (Mentha rotundifolia), et enfin la menthe à longues feuilles (M. longifolia) ou menthe sylvestre (M. sylvestris).

Le saviez-vous ?

La menthe était déjà connue des Anciens : des Assyriens, des Babyloniens (contre la paresse de l’estomac), des Hébreux (comme stimulant), des Romains et des Grecs (comme digestive) dont les médecins Dioscoride, Hippocrate ou le philosophe Aristote.

Bienfaits de l’eau florale de menthe poivrée

Le saviez vous

L’essence de Menthe était considérée autrefois comme « l’un des meilleurs moyens de ranimer le principe vital ».

L’huile essentielle de Menthe Poivrée est au quatrième rang des essences antiseptiques. Elle renferme plus de 100 composants.

L’eau florale de menthe, également appelé hydrolat, est obtenue par la distillation à la vapeur des fleurs fraîches, technique utilisée pour extraire les huiles essentielles. L’huile essentielle de menthe va surnager sur l’eau florale, recueillie dans le vase florentin, et qui est de la vapeur condensée en fin de distillation.

L’eau florale de menthe peut être utilisée en compresses sur le front ou les tempes contre les migraines, les névralgies, et en bain de bouche contre les gingivites, stomatite ou la mauvaise haleine. Elle peut être employée comme gargarismes contre les maux de gorge.

Elle peut être versée dans l’eau du bain pour un bain fortifiant, tonique, parfumé mais aussi antirhumatismal.

Elle sera utilisée en lotion sur les peaux grasses, pour son effet astringent sur les pores dilatés.

Bienfaits de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de Menthe Poivrée sélectionnée par Sanoflore contient en moyenne 30 % de menthol, 25 % de menthone et 2 % de pulégone.

Pour chaque usage, elle pourra être appliquée après dilution dans une huile végétale, sur chaque zone présentée ci-dessous :

A la base de la nuque, l’huile essentielle de menthe aura un effet tonique, stimulant notamment pour favoriser la concentration intellectuelle.

Elle stimule le foie et le pancréas. Antispasmodique, elle aurait un effet sympathicolytique et apaise les inflammations digestives comme les colites ou le Syndrome du Côlon Irritable.

Antiseptique, elle est antibactérienne, antifongique et surtout antivirale : elle pourra être appliquée (toujours diluée) sur des lésions du type herpès ou zona, eczéma, acné ou urticaire, démangeaisons. Son effet « glaçon » apporte un soulagement certain. Elle a une action rafraîchissante et anesthésiante.

Excellent anti-inflammatoire, elle sera recommandée contre les rhumatismes, les migraines, les névrites, l’arthrite, les tendinites, la sciatique mais aussi les névralgies, le zona ophtalmique, la prostatite… En cas de migraines, elle sera appliquée pure ou diluée sur les tempes, pas trop près des yeux.

C’est aussi une huile essentielle décongestionnante des voies ORL, notamment en cas de rhume, rhinite, sinusite. Elle est même immunostimulante.

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore (in vivo)1

  • Anti-inflammatoire, décongestionnante et apaisante.
  • Tonifiante, énergisante.
  • Rafraîchit et revigore : procure un effet « glaçon ».

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore de l’huile essentielle de Menthe poivrée (in vitro versus Vitamine C)9

  • Anti-bactérienne.diminue la population des bactéries Propionibacterium acnes (les plus impliquées dans le développement des petites imperfections cutanées, comme les boutons d’acné). Agit sur les principales causes des imperfections cutanées : endigue le développement des bactéries indésirables, régule la desquamation, resserre les pores, limite les réactions d’oxydation, protège la qualité du sébum, contrôle la libération des médiateurs inflammatoires à l’origine des imperfections.

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore de l’eau florale de Menthe poivrée (in vitro)9

  • Anti-inflammatoire.réduit la production des cytokines, molécules à l’origine des réactions inflammatoires.

Sources :
1. Etude Sanoflore
2. Badasson & Cie, tradition médicinale et autres usages des plantes en Haute Provence, Pierre Lieutaghi, Actes Sud, Paris 2009
3. 200 plantes qui vous veulent du bien, Carole Minker, éditions Larousse, Paris 2013
4. Secrets d’une herboriste, Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, Paris 1999
5. ABC de l’herboristerie familiale, Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009
6. Petit Larousse des plantes qui guérissent, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, nouvelle édition Larousse, Paris 2016
7. Petit Larousse des Huiles Essentielles, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014
8. Phytothérapie la santé par les plantes, Sélection du Reader’s Digest, Bagneux 2007
9. Tests laboratoire Sanoflore sur culture de cellules