Argile Blanche

Argile Blanche

Nom d’usageargile blanche, kaolin
Partie utiliséepoudre
Nom scientifiquekaolinite
Forme galéniqueargile blanche en pâte
Nom INCIWhite clay

L’argile ou terre glaise provient du sous-sol, le sol étant lui-même la première couche des terres agricoles ou forestières. Les animaux tout comme l’être humain ont très tôt découvert ses vertus nettoyantes, et ont ainsi appris à l’utiliser pour leurs soins depuis l’aube des temps.

Présentation de l’argile blanche

Elle se présente naturellement sous forme de glaise, cette « boue » qui recouvre les bottes lorsqu’on marche dans les champs. L’argile est de différentes couleurs (verte, blanche, rouge, rose, jaune, bleue) suivant sa composition et les impuretés qu’elle contient (oxyde de fer pour la rouge, silicate d’alumine pour la blanche…), la verte étant la plus courante et la plus utilisée. Elle est naturellement riche en sels minéraux : fer, zinc, silicium, magnésium, potassium, calcium, etc.

Composition, principes actifs groupe de la kaolinite : silicate d’alumine hydraté pauvre en silice soit alumine, silice, sesquioxyde de fer, magnésie, chaux, oxydes alcalins, anhydride de titane, eau
ImplantationBrésil, France (Saintonge, Guyane,Plœmeur), Allemagne, Inde, Australie, Corée, Chine, République tchèque, Grande-Bretagne et États-Unis.
Terroirroches argileuses, comme le kaolin, ou roches magmatiques, résultat de l'altération des feldspaths, des granites.
Provenance pour Sanoflore France

L’argile blanche est un produit de soin cosmétique par excellence et connue depuis longtemps pour cet usage. L’argile est utilisée pour les soins depuis l’Antiquité : Egyptiens, Assyriens, Arabes et Grecs l’utilisaient déjà, de même que les Chinois et les Indiens. Les médecins Dioscoride, Galien, ou Hippocrate l’utilisèrent couramment. On appelle « fangothérapie » les bains de boue, à base d’argile.

Comment l’identifier ?

Caractéristiques

on la trouve sous forme de poudre fine, ou parfois de morceaux concassés (argile verte), de couleur blanche (ou verte, rose, rouge, jaune…). Lorsqu’on verse de l’eau froide ou chaude dessus, cette eau est absorbée assez rapidement pour former une pâte prête à l’emploi.

Le saviez-vous ?

Ce sont les conditions atmosphériques, et notamment la pluie, qui érodent les granits, et fournit ainsi des argiles par l’érosion et la corrosion des feldspaths.

Kaolin vient du Chinois gāo líng tù qui signifie terre des hautes collines

Bienfaits de l’argile blanche

Le saviez vous

Certains animaux, certains oiseaux, se purgent instinctivement en avalant de l’argile. On appelle cela de la géophagie.

Les propriétés dermatologiques de l’argile blanche sont connues depuis l’antiquité. Elle peut être appliquée sur une petite coupure sous forme de poudre : du fait de sa puissance absorbante, elle est, hémostatique, antihémorragique, cicatrisante. Avec une gaze, elle peut être appliquée sur une plaie, car elle est antiseptique et vulnéraire.

Il est d’usage de préparer un masque de beauté pour le visage pour nettoyer les petites imperfections : comédons, boutons d’acné… c’est un soin de beauté par excellence, mais l’argile blanche sera également utilisé pour les problèmes d’eczéma, de psoriasis, d’abcès, de diverses dermatoses… l’argile adsorbe les poussières ou les micro-corps étrangers.

L’argile est également utilisée en cataplasmes contre les douleurs ou les inflammations.

Propriétés cosmétiques démontrées par Sanoflore (in vivo)

  • Assainissant de la peau, détoxifiant
  • Cicatrisant, anti-hémorragique
  • Anti-inflammatoire

Sources :
1. Etudes Sanoflore.
2. ABC de l’herboristerie familiale, Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009
3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Kaolinite